L’accompagnement d’un plateau de fromages avec du vin rouge puissant est une tradition. Cependant, chaque type de fromage demande un style de vin particulier. Parfois, un vin blanc offre de meilleurs résultats qu’un rouge. Les rosés, notamment avec le fromage de chèvre s’avèrent très intéressants. Le choix doit se porter sur un vin raffiné, équilibré et fruité plutôt que robuste et tannique. De plus, l’affinage du fromage est un facteur important. Les fromages jeunes nécessitent des vins fruités et peu tanniques. En revanche, les fromages plus affinés aux arômes complexes s’accordent avec une variété de vins.

Le choix du vin idéal pour apprécier les fromages de chèvre

Les fromages de chèvre s’associent harmonieusement avec des vins blancs originaires de leurs régions d’origine. Explorez des options comme :

Cela peut vous intéresser : Cuisiner le jambon : découvrez des alternatives savoureuses pour varier les plaisirs de votre assiette

  • Un Sancerre blanc
  • Un Pouilly fumé
  • Un Muscadet
  • Un Reuilly
  • Un Vouvray sec ou demi-sec
  • Des vins blancs de Bourgogne et du Haut Poitou

Si vous préférez un vin rouge pour accompagner le fromage de chèvre, optez pour des variétés légères telles que Chinon, Beaujolais ou des vins rouges du Haut Poitou.

Sur cette page web, vous avez la possibilité de prendre un abonnement pour savourer le goût des meilleurs vins.

A lire aussi : 27 idées de repas délicieux et nutritifs pour ravir vos bambins

Le vin parfait pour accompagner les fromages à pâte molle à la croûte fleurie

Les camemberts et les bries, tous deux des fromages à pâte molle et croûte fleurie, se marient parfaitement avec des vins rouges légers et souples. Optez pour un Beaujolais, un vin rouge de Touraine ou d’Anjou, ou explorez les options de vins légers de Bourgogne.

Accord entre vin et fromage à pâte molle et croûte lavée

Les fromages à pâte molle et croûte lavée trouvent leur meilleure harmonie avec des vins blancs puissants et riches en arômes. Si vous dégustez des fromages tels que le munster, le Pont-l’Évêque ou le maroilles, optez pour un vin blanc vif comme un Gewurztraminer. Ainsi, vous créerez un équilibre parfait entre les épices du vin et la robustesse du fromage.

Choix de vins pour les fromages à pâte pressée non cuite

La catégorie des fromages à pâte pressée non cuite comprend des variétés telles que le Cantal, le Salers, le Saint-Nectaire, les tomes de Savoie, le Morbier et la Mimolette. Ces fromages se caractérisent par leur texture dense et leur goût prononcé, pouvant évoluer vers des saveurs corsées au fil de leur affinage. L’harmonie entre le fromage et le vin varie en fonction du degré d’affinage du fromage. L’évolution du vin s’ajuste au mûrissement du fromage.

Les fromages à pâte pressée non cuite s’accordent bien avec une variété de vins, qu’ils soient rouges ou blancs. Optez pour un rouge corsé et épicé, tel qu’un Côte du Rhône Villages, un Gaillac ou un vin rouge de Provence. De plus, les vins blancs aromatiques, comme ceux du Jura ou de Savoie, complètent également ces fromages à merveille.